[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Téléchargement fichiers le XIX siècle]
[]
[]
[]
[]
[]
[Savorgnan de Brazza]
[missionnaires au Congo]
[emigrations]
[Emigration]
[canal de Suez]
[Guerre du Tonkin]
[Construction d'un pont]
[culture coloniale]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[L'empire colonial]
[A la conquete du monde]
[Colonisation Algerie]
[Téléchargement fichiers le XIX siècle]
[XIX siècle exercices en ligne]
[Vers la démocratie]
[La revolution industrielle]
[La société française au XIX siècle]
[L'ecole de la République]
[L'empire colonial]
[Les artistes du XIX siecle]
[LE XIX SIECLE CYCLE III]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[XIX siècle exercices en ligne]
[]

Ecouter le texte

A la conquête du Monde

Leçon de culture

 à Madagascar



CLIQUER SUR L’IMAGE POUR L’AGRANDIR

Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

Construction d'un pont en Irak par les allemands

La puissance de l’Europe se manifesta par de grandes réalisations techniques dans le monde. Le canal de Suez, Long de160 kilomètres, permit de réduire de 8 000 kilomètres, le trajet entre Londres et Bombay, en Inde. La volonté de relier la mer Méditerranée  et la mer Rouge par un canal était très ancienne, des canaux existaient depuis 2 000 ans. Il faudra cependant attendre la civilisation industrielle pour qu’un français, Ferdinand de Lesseps, puisse  réaliser  cette oeuvre gigantesque.

Pour exploiter leurs colonies, les européens construisirent des routes, des ponts et des voies ferrées, pour le transport des marchandises. Les missionnaires, en cherchant à convertir les populations, créèrent des centres de soin, des hôpitaux et des écoles.

La puissance de l'Europe

L’Europe a pu s’imposer grâce à sa puissance technique, scientifique et économique. Mais aussi grâce à  la supériorité de ses armes. Les pays européens s’emparent, le plus souvent, par la violence, de nombreux territoires. L’Europe pense apporter, avec elle, la civilisation et le progrès.

La guerre du Tonkin

Le canal de Suez









Embarquement pour l'Amérique

Départ du havre vers New York.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

En Europe, les gouvernements étaient favorables à ces départs, car ceux qui émigraient, refusant leur misère, auraient pu causer des désordres.

De 1800 à 1900, la population européenne a été multipliée par deux. Au cours du dix neuvième siècle, cinquante millions d’européens émigrèrent, pour une longue période ou définitivement.

L’émigration se faisait par bateau et pouvait durer plusieurs semaines. Certains migrants très pauvres, voyageaient dans des dortoirs ou même sur le pont des navires. Les principaux pays d’accueil étaient les Etats-Unis, le Canada, l’Argentine, le Brésil et l’Australie.


Les Etats-Unis, qui apparaissaient comme un pays libre où il était facile de réussir, accueillirent un grand nombre de migrants. Certains, attirés par les distributions de terres dans le far West, l’ouest, partirent s’installer dans des régions alors presque inhabitées.

L’émigration

  

- Ils quittaient des régions pauvres, comme l’Irlande, l’Europe centrale, l’Italie.

 

- Ils fuyaient, la vie dure des villes industrielles, poussés par la pauvreté et le chômage, dus à l'exploitation démographique et au progrès du machinisme.


- Ils partaient s’installer dans des  pays neufs,  d’Amérique ou d’Australie.


- D'autres fuyaient les persécutions religieuses ou politiques.


- D'autres encore avaient soif d'aventure ou partaient dans  l'espoir d'une vie meilleure, voire à la recherche de l'eldorado.

  

Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

Savorgnan de Brazza

Missionnaires au Congo

L’Europe à la conquête du monde.

  

Le Royaume Uni et la France bâtirent de vastes empires coloniaux,sans se préoccuper de la volonté des peuples d’Asie ou d’Afrique.

  

A la suite des explorateurs, les missionnaires, protestants et catholiques, s'installèrent dans les régions explorées, pour convertir les populations au christianisme. Arrivèrent ensuite, des commerçants,  des militaires et des fonctionnaires coloniaux. Ils colonisèrent de vastes territoires, au nom des états européens. Les uns voulaient christianiser les peuples colonisés, les autres recherchaient des matières premières pour l’industrie, des bois tropicaux, de l’huile d’arachide.

  

René Caillié fut le premier à atteindre Tombouctou.


David Livingstone réalisa la première traversée de l'Afrique,  remonta le fleuve Zambèze  et découvrit les grands lacs de l’est de l’Afrique.


Le français Savorgnan de Brazza,  à peine âgé de 23 ans, s’enfonça dans la forêt équatoriale, avec trois européens et 20 porteurs. Il explora le fleuve Congo.

  

Des explorateurs partirent à la découverte des régions inconnues des Européens, en Amérique de sud, en Australie, et dans certaines régions d'Asie et surtout d'Afrique. Ils traversèrent les déserts, remontèrent les fleuves, franchirent les forêts équatoriales.

  

Au dix neuvième siècle, les Européens partirent explorer le monde, une  grande partie restait encore inconnue. Certains étaient explorateurs ou missionnaires, d’autres émigrèrent dans l’espoir de trouver une vie meilleure.

Questionnaire

Résumé

Le texte

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Des émigrants allemands partant pour les Etats Unis