Téléchargement fichiers le XIX siècle













Vers la démocratie
La Restauration
La Seconde République
Le Second Empire
La guerre de 1870
La Commune
La Troisième République
Téléchargement fichiers le XIX siècle
XIX siècle exercices en ligne
Vers la démocratie
La revolution industrielle
La société française au XIX siècle
L'ecole de la République
L'empire colonial
Les artistes du XIX siecle
LE XIX SIECLE CYCLE III





Liberte
La Seconde République
La Restauration
Le Second Empire
La guerre de 1870
La Troisième République
La Commune
L'ecole de la République

Ecole XIX
Vers la Démocratie en Europe














XIX siècle exercices en ligne
Téléchargement fichiers le XIX siècle
Correction XIXsiècle inscription

CHAPITRES

Questionnaire

Le texte

Téléchargement
SOMMAIRE

Lexique
INDEX

FRISE CHRONOLOGIQUE

GALERIE DE PORTRAITS

ATLAS HISTORIQUE

TEXTES ET DOCUMENTS

LIENS

Accueil

Géographie

Sciences

Mathématique

Français

Histoire

Anglais

Vers la Démocratie

Monarchie, République, Empire et République

De 1815 à 1875, la démocratie s'imposa peu à peu en France. Sa première grande victoire fut l'institution du suffrage universel pour les hommes en 1848. Mais ce ne fut qu'à partir de 1875, sous la IIIe République, que la démocratie s'imposa définitivement en France. Les lois républicaines reconnaissaient la liberté de la presse, le droit de se réunir et les droits de l'homme.

  

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

La Liberté guidant le peuple est un tableau d'Eugène Delacroix représentant la révolution de 1830 « les trois glorieuses ».

  

La difficile naissance de la démocratie

Charles X

  

Louis XVIII

  

Louis Philippe

  

Les républicains s'opposaient au roi et à la monarchie. En 1848, une nouvelle révolution chassa le dernier roi de France et les républicains accédèrent au pouvoir. Le suffrage universel fut institué : tous les hommes de plus de 21 ans eurent le droit de vote.Le premier président de la République élu au suffrage universel fut Louis Napoléon Bonaparte, neveu de l'empereur Napoléon Ier. VOIR: la Seconde République

Après la chute de Napoléon Ier, les rois Louis XVIII puis Charles X revinrent au pouvoir. Ils durent accepter la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen et le Code civil. Mais seuls les plus riches avaient le droit de vote et les libertés étaient limitées. En 1830, une révolution chassa Charles X.

Le nouveau roi, Louis-Philippe accorda le droit de vote à un plus grand nombre

de personnes, mais les libertés étaient toujours contrôlées et les ouvriers n'avaient toujours aucun droit. VOIR: la Restauration

 Mais, en 1851, il rétablit l'Empire par un coup d'État, prit le nom de Napoléon III et imposa sa dictature. Tous les opposants furent pourchassés et certains, comme le poète Victor Hugo, prirent le chemin de l'exil. VOIR: le Second Empire


  

Louis XVIII

  

Insurgés renversant le trône en 1848.

Insurgés renversant le trône en 1848.

Napoléon III

Napoléon III

1875, la IIIe République s'installe

En 1870, la France était en guerre contre la Prusse. VOIR: la guerre de 1870. Après sa défaite à Sedan, Napoléon III dut abdiquer. La République fut proclamée. Paris fut encerclé par les Prussiens et, après un long siège, le gouvernement capitula. La nouvelle assemblée élue comprenait une majorité de royalistes. Le gouvernement installé à Versailles voulait négocier la paix avec les Prussiens qui occupaient la France. VOIR: la Troisième République

Les Parisiens, qui avaient beaucoup souffert pendant le siège, n'acceptaient pas la défaite. Paris se souleva et un gouvernement révolutionnaire fut constitué : la Commune de Paris. Les « communards » combattaient aussi pour une société nouvelle. Ils promettaient de donner la terre aux paysans et les usines aux ouvriers. VOIR: la Commune. Le gouvernement envoya l'armée pour reconquérir la capitale. La paix signée avec la Prusse, la République s'installa. En 1875, la France était une démocratie parlementaire.

La guerre de 1870

Bataille de Gravelotte 6 aout 1870

Charge de la cavalerie

Attaque de la barricade des Communards par l'armée de Versailles

Les libertés républicaines et la construction de la démocratie

De 1881 à 1884, des lois garantissant la liberté de la presse, le droit de se réunir, de créer des syndicats furent votées. Dans les communes, les citoyens acquirent le droit d'élire les conseils municipaux et le maire.

La France devint une démocrtie parlementaire . Deux assemblées, le sénat et la chambre des députés, votaient les lois. Elles élisaient le président de la République pour 7 ans et contôlaient l’action du gouvernement.

Les républicains pensaient que l'instruction devait être développée. L'école devait s'adresser à tous les enfants, quelles que soient les opinions des familles. En 1882, Jules Ferry institua l'école gratuite, laïque et obligatoire.

VOIR: l'école de la République

Mais la République comptait beaucoup d'ennemis. En 1894, le capitaine Dreyfus, appartenant à la communauté juive, fut accusé d'espionnage au profit de l'Allemagne. On découvrit qu'il était innocent. Mais tous les ennemis de la République refusaient de reconnaître la vérité. Les républicains se groupèrent pour la défense du capitaine Dreyfus et de la démocratie. Avec l'aide de l'écrivain Émile Zola, ils firent triompher la justice et la République fut sauvée.

  

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

La dégradation du capitaine Alfred Dreyfus

L'école de la République

L'installation

La naissance

La construction

RETOUR

Téléchargement

Vers la Démocratie

EN LIGNE

VOIR:

Vers la Démocratie

en Europe

La charte de 1814
Constitution "octroyée" par louis XVIII

La Restauration
Régimes politiques du XIX siècle

Le programme républicain

Femmes ; suffrage universel

La france en 1815

Révolutions en 1830

Révolutions en 1848

L'Europe en 1815

Ecouter le texte

VRAI ou FAUX (2)

Texte à trous

EN LIGNE
CLIQUER

ASSOCIER

TELECHARGEMENT

Correction